le ver du poumon
chez LE CHAT

Le parasite affecte aussi les chats

Les chats peuvent être également infestés par des vers du poumon, cependant l'espèce du parasite est différente que celle qui affecte le chien. Le plus fréquent se nomme Aelurostrongylus abstrusus. C'est un ver rond de 5 à 10 mm de long qui se loge dans les poumons et qui peut causer également de graves problèmes de santé à votre chat et même entraîner la mort de l'animal si le parasite n'est pas diagnostiqué et traité à temps.

Cat Hunting

Leur fort instinct de chasseur joue un rôle dans l'infestation par le ver du poumon

De par leur nature, les chats vont chasser des proies qui peuvent être infestées par les larves du parasite: des escargots, des limaces, mais aussi des animaux plus grands, comme des rongeurs, des oiseaux, des grenouilles et même des reptiles susceptibles -eux aussi- d’ingérer des escargots et des limaces infestés. C'est toute la chaîne alimentaire qui peut être contaminée.

Le ver du poumon du chat est présent par tout dans le monde. Il peut infester tous les chats, les plus à risque étant ceux qui ont l'habitude de chasser.

Quel est le cycle de vie
du ver du poumon ?

Les chats aiment chasser, or de nombreuses proies peuvent être infestées par des vers du poumon : escargots, limaces, rats, souris, lézards, grenouilles, oiseaux…

Lorsque le chat s’en prend à ces animaux, il peut ingérer par la même occasion des larves de vers du poumon.

Une fois à l’intérieur de l’organisme du chat, le ver du poumon se développe et rejette des larves dans le système digestif du chat, qui se retrouveront dans les déjections.

Ainsi le ver du poumon peut de nouveau contaminer escargots, limaces, oiseaux… puis d’autres chats !

Une chatte contaminée par le ver du poumon peut infecter ses chatons lors de l’allaitement.

Lungworm Cycle

Comment savoir si mon chat est contaminé ?

Voici les signes les plus fréquents en cas de contamination par le ver du poumon.

Signes généraux

Si votre chat a de la fièvre ou s’il a perdu du poids, il est peut-être infesté par le ver du poumon.

Signes respiratoires

L’infestation par le ver du poumon se manifeste le plus souvent par des signes respiratoires : difficultés à respirer, respiration bruyante, toux, éternuements… Si votre chat est jeune ou fragile, la maladie peut être plus grave (difficultés importantes pour respirer) voire mortelle si le traitement n’est pas instauré à temps.

Comportement

 

Un chat atteint par le ver du poumon pourra se montrer léthargique, c’est-à-dire qu’il sera souvent plongé dans un sommeil profond. Il pourra aussi se montrer moins gourmand que d’habitude. Mais surtout, comme vous l’avez peut-être déjà remarqué, les chats ont beaucoup de talent pour cacher le fait qu’ils sont malades : votre chat est peut-être infesté, même s’il n’en montre aucun signe.

Quel est le traitement

Tous les vermifuges ne sont pas efficaces contre le ver du poumon, c'est pourquoi il est important d'utiliser un vermifuge spécifiquement conçu pour traiter les infestations liées à ce parasite. S'il s’avère que votre chat est contaminé, des solutions existent pour éradiquer le problème. N'oubliez pas que si le diagnostic est fait à temps, il y a de grandes chances pour votre chat de s'en sortir.

Demandez toujours conseil à votre vétérinaire.

Peut-on limiter les risques de contamination ?

Les chats aiment jouer dehors et chasser, c’est pourquoi il est difficile de prévenir la contamination. Cependant, pour réduire le risque vous pouvez :

Le faire manger à l’intérieur

Évitez de distribuer la nourriture le soir en extérieur, ce qui peut attirer des animaux contaminés (rats par exemple) qui pourraient être chassés par votre chat.

Le garder à l’intérieur

Évitez de faire sortir votre chat