COMMENT protéger
mon chien ?

Quels sont les moyens de prévention ?

L’objectif numéro un est d’éviter que votre chien n’ingère des limaces ou des escargots : pour cela, nous vous donnons quelques conseils pratiques à appliquer au quotidien.

Quels sont les chiens à risque ?

Quels sont les chiens à risque

Plus jeune
= plus fragile

Les chiots sont plus souvent atteints que les chiens âgés de plus de 2 ans. En effet, leur mode de vie (jeu en extérieur, comportement alimentaire…) les expose davantage à l’ingestion d’escargots et de limaces. De plus, leur système immunitaire n’est pas encore tout à fait performant, ce qui les rend plus fragiles.

Quels sont les chiens à risque

Chien ou chienne,
c’est pareil !

Le risque est le même quel que soit le sexe de votre animal.

Quels sont les chiens à risque

Des races
à risque

Toutes les races de chiens peuvent être concernées, mais certaines sont plus fréquemment atteintes par l’angiostrongylose : le Cavalier King Charles Spaniel, le Staffordshire bull terrier, le labrador et les chiens de chasse en général.

Quels sont les chiens à risque

La saison
des escargots

Même si le ver du poumon peut contaminer votre chien durant toute l’année, la saison la plus à risque d’infestation se situerait à la fin de l’été, lorsque les escargots et les limaces sont plus nombreux. Les jours de pluie sont aussi à surveiller, car ces petits mollusques seront sûrement de sortie !

Quel est le traitement de l’angiostrongylose canine ?
Quel moyen de prévention ?

Il faut préciser d’emblée que tous les vermifuges ne sont pas efficaces contre le ver du poumon : il faut choisir un des vermifuges qui ciblent spécifiquement ce parasite. Des solutions existent pour prévenir le développement des larves mais aussi pour traiter votre chien si la maladie est diagnostiquée. Dans les cas graves, votre vétérinaire pourra également prescrire des médicaments antibiotiques ou anti-inflammatoires. Si le diagnostic a été fait à temps, il y a de grandes chances pour que votre chien guérisse.

Si vous vous trouvez dans une région identifiée comme "à risque", cela signifie que votre chien vit dans un environnement potentiellement infesté par le ver du poumon.
Dans ce cas, il est possible de lui administrer un vermifuge efficace contre le ver du poumon une fois par mois comme mesure préventive.

Demandez toujours conseil à votre vétérinaire.